Quand on a la chance d’avoir un jardin (c’est un peu compliqué dans Paris… mais en banlieue c’est possible), et qu’on a des parents un peu fan de culture de fruits et légumes, on se retrouve parfois avec des fruits en trop. C’était le cas, ce week-end, mon papa a du récolter ses pommes un peu prématurément à cause des bébêtes qui commençaient à bien les attaquer, on s’est retrouvé avec des bouts de pomme à ne pas savoir quoi en faire. On en a donc fait de la compote. Bon la compote c’est bien bon, mais je n’étais pas dans ma période « Allez viens, on est bien on mange de la compote ». Donc, j’ai eu l’idée de faire un gâteau à la compote.
Tout d’abord, pour faire de la compote de pomme il faut :

– des pommes      – du sucre (vanillé si vous voulez)      – de l’eau

Rien de plus simple que de faire de la compote de pomme. Tout d’abord, il faut éplucher les pommes (c’est tout de même meilleur comme ça). Les mettre dans une casserole avec le sucre et l’eau et laisser cuire à feu doux. 15-20 minutes plus tard (ou avant pour les plus peureux), allez voir ce que ça donne. Normalement, le mélange aura compoté, les pommes auront fondu et quand vous mélangerez, les quartiers de pommes auront bien disparus. Si vous voulez une compote lisse, un coup de mixeur, et le tour est joué. Personnellement, j’aime bien quand il reste des morceaux…
pomPour faire le gâteau, il vous faut donc :

– 400g de compote de pomme      – 150g de sucre en poudre      – 4 œufs      – 120 g de beurre      – 100g de farine      – 1 sachet de levure chimique      – 1 moule à gâteau      – du papier sulfurisé

Pour commencer, il faut préchauffer le four à 180° et tapisser le moule de papier sulfurisé afin de faciliter le démoulage. Ensuite, faites fondre le beurre. Attention à ne pas le faire brûler !!! Il devient toxique !
Après cette étape, séparer le blanc d’œufs des jaunes. Lpom2à je n’utilise pas de technique particulière, j’avoue que parfois je me retrouve avec des petits bouts de coquille, mais rien de grave. Dans un saladier, mélanger le j
aune et le sucre puis incorporer la farine tamisée avec la levure (ça évite les grumeaux). La pâte aura l’air bien solide… trop solide… Rajoutez alors le beurre fondu. Déjà la pate sera plus souple puis la compote de pomme.

Dans un second saladier, montez les blancs en neige. Il ne faut pas faire cette opération avant la précédente, sinon tous les blancs vont redescendre et cela n’aura plus aucun intérêt. Montez les blancs, jusqu’à ce que les blancs forment une sorte de bec d’aigle lorsque vous sortez le fouet ou le batteur. Pour être bien sur vous pouvez aussi retourner le saladier, normalement rien ne tombera (sauf si vous restez planté pendant 1h avec le saladier à l’envers, là je craindrai un peu pour votre cuisine).

pom3Pour terminer la pâte à gâteau, incorporez petit à petit les blancs dans le mélange jaunes-œufs-farine-levure-sucre-compote. Je vous conseille d’utiliser une spatule pour réaliser ça, et surtout de bien soulever la pâte quand vous mélanger pour ne pas casser les blancs en neige. Lorsque tous les blancs sont incorporés et bien mélangés, il n’y a plus qu’a mettre la pâte dans le moule et de l’enfourner. Après 20 minutes de cuisson, vous pouvez recouvrir le moule de papier sulfurisé pour ne pas que le sommet brule ou cuise trop vite.

Après 35 minutes de cuisson environ, enfoncez un couteau au milieu du gâteau. S’il ressort sans pâte, le gâteau est cuit sinon ajouter un peu de temps. Lorsque vous considérez qu’il est cuit, le sortir et le laisser refroidir dans le moule. Lorsqu’il a bien tiédit, le démouler. Grace au papier dans le moule, cette étape sera super facile !! Pour la décoration du dessus, j’avais une pomme qui trainait. Je l’ai donc pelé et coupé en fines lamelles afin de décorer le dessus du gâteau. Pour terminer, j’ai passé un pinceau avec du citron pressé dessus pour que les pommes ne s’oxydent pas.


pom5

Et voila le travail ! Il n’y a plus qu’à se mettre à table pour déguster ! Boonnn appp les loulous