Troisième jour à Berlin ! Et on part dans le quartier de Prenzlauer Berg à la recherche d’un endroit où manger. Et on tombe sur un super restaurant : Engelberg. On décide alors de s’incruster au déjeuner d’un jeune travailleur allemand qui était tout seul à sa table de 4 personnes. Parlant super bien français, il nous a traduit la carte, et nous a conseillé les meilleurs plats à déguster.

Processed with VSCOcam with f2 preset

Nous avons donc opté pour des citronnades et en plat un Käsespätzle, c’est-à-dire plusieurs sortes de pâtes avec du fromages, des lardons, des herbes et des oignons;

IMG_0315

Un Strammer Max: 2 œufs sur le plat avec du jambon et du pain;

IMG_0316

Et une Rührei Engelberg, une omelette avec des lardons et du fromage de chèvre.

C’était le petit déjeuner (ok quasi brunch) idéal pour commencer une journée de visites.

Notre camarade de table nous a ensuite conseillé de ne pas prendre le café sur place, mais plutôt non loin de là dans un petit commerce ne servant que du café : Bonanza Coffee Roasters. Rien qu’en entrant, vous êtes happés par la bonne odeur de café fraichement torréfié, un délice. De quoi vous donner la pêche pour la suite de la journée.

Sur notre chemin, nous avons croisé du street art un peu particulier… que fait ce cornichon au milieu de la rue, et encore mieux qui a eu l’idée de faire poser des rongeurs ainsi…

Processed with VSCOcam with c1 preset

Après notre super brunch et super café, nous avons décidé de nous balader dans la ville, sans trop savoir quoi faire.

Nous sommes allées acheter nos souvenirs à l’Ampelmann Shop, mais qu’est-ce-que Ampelmann ?! En fait, il s’agit du petit bonhomme sur les feux de signalisation pour piétons.

Si vous regardez bien, il ne ressemble pas à notre habituel petit bonhomme vert. Il est présent du coté est de Berlin, et leur préservation a été décidée afin de garder l’ancienne identité est-allemande.

Après cela, nous nous sommes baladées le long de la Spree, la rivière qui sépare Berlin, afin de rejoindre le Bundestag (le Parlement Allemand).

En longeant la Spree, nous avons découvert des statues de femmes nues (on vous épargne notre série de selfies débiles), des monuments que nous n’avions pas vu. Nous sommes passées par l’île des musées : entre les 2 rives, il existe une île où se concentrent la majeure partie des musées, ainsi que la cathédrale de Berlin. Nous nous sommes donc attardées sur ces monuments anciens et bien rénovés qui se mêlaient habilement avec des bâtiments plus modernes ou encore des extensions ne gâchant pas les façades historiques.

En nous rapprochant du parlement, nous en avons profité pour repasser devant la porte de Brandebourg, on s’est dit peut être que de nuit elle sera plus magistrale que de jour. Et ce n’est pas faux, les éclairages font de cette porte, un monument encore plus important la nuit, faisant ressortir ce char surplombant les 2 immenses avenues la bordant.

Notre but était donc d’atteindre ça :

Car nous avions réservé une visite (gratuite) du dôme. Oui il faut réserver, et je vous conseille de vous y prendre 1 mois à l’avance, afin d’avoir les créneaux horaires que vous désirez ! Il s’agit là d’une visite presque guidée, puisqu’on a à notre disposition des audio guides, nous expliquant ce qu’est le Bundestag, qui y siège, la composition du dôme, un peu d’histoire, mais aussi les différents monuments que l’on peut observer depuis là haut !

Suite à cette visite, nous sommes parties dîner. Notre enthousiasme habituel s’est transformé en peur lorsque nous avons appris ce qu’il s’est passé pendant ce temps à Paris et au Stade de France. Nous n’avions plus trop la tête à faire la fête. Notre 1ère réaction fut d’essayer de joindre nos proches afin de savoir si tout allait bien. Ayant réussi à joindre tout le monde, nous avons donc continué notre voyage, en essayant d’en profiter au maximum, même si nos esprits et nos cœurs étaient 100% à Paris. Nous sommes allées dans un restaurant non loin de notre logement : dans le quartier d’Hakescher Markt: Lebensmittel in Mitte. Il s’agit là d’un restaurant servant des plats typiquement allemands (bon autrichiens aussi mais c’est pas très loin).

Nous avons donc opté pour une bonne bière en apéro avant d’enchainer sur un ragout de Bambi comme dit Aud’ et d’une Schnitzel (une escalope de veau pannée). Le tout très bon dans un cadre assez chaleureux.

WATX0556

Processed with VSCOcam with m5 preset

Bien sûr n’oubliez pas que pour sauver l’eau sur terre, buvez de la bière 😉 #COP21

Pour tenter de nous changer les idées (ça a été compliqué et nous n’avons pas réussi), nous sommes allées boire au Tausend Bar.

L’adresse vous emmènera sous un pont de chemin de fer, situé à quelques minutes du Bundestag, le long de la Spree.  N’ayez pas peur à la vue de cette porte perdue au milieu d’un grand mur et n’hésitez pas à sonner. Là un monsieur (bon ok on l’a trouvé un peu bizarre) vous accueillera malgré sa bizarrerie chaleureusement, à rentrer. L’entrée est payante (10€), mais contrairement à chez nous le vestiaire est gratuit (vous pouvez laisser des tips quand même). L’intérieur est totalement différent de l’extérieur. Vous vous retrouverez dans un endroit cosy, avec d’excellents cocktails qui plairont à chacun d’entre vous. La musique y est assez généraliste, nous sommes tombées sur une soirée mêlant la funk à la deep house, plutôt pas mal.

Les dernières adresses suivent dans la 4ème partie de notre voyage berlinois 🙂